Sheesham

Publié le : 26/11/2020 16:03:22
Catégories : Guide des essences de bois

Sheesham

Les termes Shisham, Dalbergia Sissoo, Sesham, Sissoo, bois de rose ou bois de palissandre désignent la même espèce d’arbre : le sheesham. Ce bois noble, très apprécié en ébénisterie, appartient à la famille des Fabaceae. L’essence de sheesham est particulièrement esthétique, raison pour laquelle elle intervient principalement dans la fabrication de mobilier d’intérieur. Quelles sont les caractéristiques du sheesham, le fameux bois de rose ? Comment entretenir vos meubles en sheesham ? Trouvez toutes les réponses à vos questions, dans notre guide complet.

 

L’origine du sheesham

 

Le terme « sheesham » est un mot indien. En effet, cette espèce d’arbre est originaire d’Inde, et plus particulièrement dans la région de l’Himalaya. D’ailleurs, c’est le deuxième arbre le plus cultivé en Inde (l’espèce principalement cultivée est le teck).

 

Plus généralement, le sheesham peuple les régions tropicales de la planète. On le retrouve au Brésil, mais aussi en Amérique centrale et en Amérique latine, ainsi qu’à Madagascar. D’ailleurs, le bois de palissandre de cette région est particulièrement apprécié  en Europe et porte le nom de Dalbergia Nigra.

 

Le sheesham, ou bois de rose, a été importé dans d’autres régions du monde. Aussi, on le retrouve en Birmanie, au Népal, mais aussi en Afrique, plus précisément au Nigeria et au Kenya. En revanche, le sheesham ne pousse pas en Europe, même s’il y est très populaire et intervient dans la fabrication de nombreux meubles.

 

Le Dalbergia Sissoo est une espèce poussant naturellement entre 900 mètres et 1400 mètres d’altitude. On le trouve généralement au bord des rivières, dans des régions chaudes. En effet, cette espèce végétale apprécie les températures entre 10 et 40 degrés. Néanmoins, il s’agit d’un arbre particulièrement résistant. De ce fait, il peut même survivre au gel. Le bois de rose constitue une essence très intéressante et appréciée, pour ses nombreuses qualités.

 

La teinte du sheesham

 

Le bois de rose, ou essence de sheesham, est particulièrement esthétique. Pour rappel, elle est très recherchée et utilisée dans l’univers de l’ébénisterie pour sa teinte dorée, tirant parfois sur le brun. Le bois du sheesham possède également de subtiles touches de pourpre ou de rose, ce qui en fait une essence unique.

 

D’autre part, son grain est également très intéressant. On retrouve dans le bois de palissandre des lignes rondes et des veinures apparentes et colorées. Il possède donc une structure assez étonnante, ce qui le différencie des autres essences. Le bois de rose est tout simplement incomparable. Découvrez ses différentes caractéristiques, pour vous en convaincre !

 

Les caractéristiques du sheesham

 

Le savez-vous ? Le bois de sheesham est l’une des essences les plus robustes au monde. En effet, difficile de trouver une espèce d’arbre aussi résistante et dure que le bois de rose.

 

Caractéristiques dimensionnelles

 

Le sheesham, aussi appelé Dalbergia Sisso, Sesham ou Sissoo, est un arbre de taille moyenne, pouvant atteindre les 25 mètres de hauteur. Son tronc mesure 2 à 3 mètres de diamètre, même si la plupart des individus sont de taille plus modeste. Cette espèce d’arbre possède des feuilles caduques.

 

Durabilité

 

Comme nous l’avons dit précédemment, le bois de rose est particulièrement lourd. En outre, il possède d’autres qualités, notamment sa durabilité. Toutes ses caractéristiques, ainsi que son esthétisme, en font un bois noble très apprécié. D’ailleurs, savez-vous que les 65 ans de mariage sont appelés « noces de palissandre » ?

 

Précisons également que le sheesham est une espèce très résistante aux attaques, et notamment aux invasions de champignons et de termites. Malgré cette robustesse et cette dureté, il est nécessaire de mentionner que le bois de rose est très simple à travailler.

 

Les utilisations du Sheesham

 

Nous l’avons dit à plusieurs reprises, le sheesham est utilisé en ébénisterie et dans le secteur de l’ameublement. Ce bois noble permet de créer des meubles de qualité, robustes et résistants. Au 14ème siècle, le bois de palissandre est employé pour réaliser du placage, même s’il est possible de trouver du mobilier en bois de rose massif.

 

Mais ce n’est pas tout ! Le bois du sheesham permet de créer une grande diversité d’objets, et notamment des instruments de musique tels que le basson, les manches de guitare, les clarinettes, les violoncelles, et certaines parties des violons, entre autres.

 

Malheureusement, le sheesham est devenu un bien particulièrement rare. En effet, sa culture est non durable. D’autre part, dans certaines régions comme le Népal, cette espèce d’arbre fait l’objet d’une récolte illégale. Il n’est donc plus possible de s’y fournir en bois de rose. En outre, de nombreuses sous-espèces du sheesham sont également en danger. C’est le cas, par exemple, du sheesham de Madagascar, du Dalbergia retusa, ou du bubinga. Néanmoins, à l’heure actuelle, seul le bois de rose du Brésil est officiellement reconnu comme espèce végétale en danger de disparition.

 

L’entretien des meubles en sheesham

 

À l’instar du teck, le bois de palissandre est un bois exotique, qu’il convient d’entretenir avec soin. S’ils sont robustes et durables, les meubles en sheesham doivent toutefois être entretenus de façon régulière, avec les produits et les outils adaptés, de sorte à préserver pendant longtemps leurs caractéristiques esthétiques et de durabilité.

 

Le nettoyage

 

Les meubles en bois de palissandre doivent faire l’objet d’un nettoyage complet et fréquent et ce, pour une raison simple :cette essence a tendance à se griser au fil du temps. Ce phénomène n’a aucun impact sur les caractéristiques mécaniques du bois mais, si vous souhaitez préserver son aspect originel, il est nécessaire de le traiter un produit dégriseur pour bois exotique. À la suite de cette opération, veillez à appliquer de l’huile sur votre meuble, de façon à nourrir le bois.

 

En plus de redonner tout son éclat au bois de rose, cette intervention vous aidera également à supprimer les taches et les moisissures.

 

L’entretien

 

L’entretien de votre mobilier en bois de rose nécessite un ponçage fréquent, deux fois par an. Privilégiez un papier-ponce à grains fins, de sorte à bien lisser le bois. Une fois le meuble intégralement poncé, appliquez de nouveaux de l’huile de protection. Cela vous permettra de le lustrer et de le sublimer. Un bon entretien de vos meubles en bois de palissade vous permet d’optimiser leur durée de vie.

Voir les différents meubles en bois de Shesham - Meuble buffet et rangementTable

Partager ce contenu